A la Une

Un Sénateur demande le retrait de Bilal Hassani de l’Eurovision

05 février 2019 à 10h19
Le jeune chanteur Bilal Hassani est dans la tourmente, à nouveau. Après que des tweets polémiques ont été déterrés, c'est désormais une vidéo gênante qui pose problème. Un sénateur demande le retrait du jeune garçon du concours de l'Eurovision.

L’interprète de « Roi » a déjà déposé près de 200 plaintes contre des attaques homophobes et racistes. 

Le jeune homme explique qu’il reçoit de nombreux tweets insultants dont certains sont plus blessants que d’autres : « Les trolls d’Internet savent très bien ce qu’ils font. Le 13 novembre dernier, les mêmes m’ont dit que j’aurais dû mourir explosé ce jour-là. Ces accusations sont extrêmement blessantes pour moi, je suis Français et j’ai énormément souffert en 2015, comme tout le monde ».

Si le jeune homme pensait avoir tout vu, c’était sans compter sur la lettre d’un politique. Le sénateur Les Républicains des Alpes-Maritimes, Henri Leroy, a demandé son retrait du concours dans une lettre ouverte adressée aux jurés de Destination Eurovision.

Selon lui, le jeune homme « doit être écarté d’urgence du concours ». Sa demande fait suite à la découverte d’une vidéo de l’artiste qui s’écrie : « La France a vraiment souffert, attentat par-ci, attentat par-là, youhou ! » en dansant dans la rue.

Le jeune homme s’indigne face à cette nouvelle polémique : « Cette vidéo est liée à la finale de la Coupe du monde. Un type dans la rue hyper content a été filmé après la victoire de la France, soulagé pour le pays après les épreuves que nous avons traversées en 2015. Aujourd’hui, on sort la vidéo de son contexte, on la réinvente pour essayer de faire croire que je suis pro attentat ».

Dans cette lettre de l’homme politique publiée sur Twitter, il indique : « Face à ce drame qui a touché notre pays au cœur, laissant des familles et la Nation dans la peine, le comportement de Bilal Hassani est indigne. En tant que membre du jury français de l’Eurovision, je vous demande d’intervenir pour que Bilal Hassani soit écarté de votre concours. Cet individu est un bien triste exemple pour notre jeunesse, et incite à la banalisation du terrorisme ».  

Bilal Hassani qui représentera la France à Tel-Aviv en mai prochain lors de l’Eurovison lance un appel à tous ses détracteurs: « Laissez-moi profiter d’un moment magique, je réalise le plus beau rêve de ma vie à l’Eurovision cette année. Laissez-moi juste un peu tranquille. »