Algérie

Port du drapeau amazigh en Algérie : les manifestations continuent !

25 juin 2019 à 10h39
Les arrestations ont eu lieu lors du dernier vendredi de mobilisation contre le pouvoir.

19 manifestants ont été écroués en Algérie pour « atteinte à l’unité nationale », tous ont été interpellés en possession d’un drapeau berbère vendredi lors d'une mobilisation contre le pouvoir.

Le Chef d’Etat-major de l’Armée, Ahmed Gaid Salah, avait mis en garde contre de tels agissements en qualifiant « d’infiltration » le port du drapeau autre que le drapeau national.

Des manifestations citoyennes se sont tenues à Alger pour demander la libération des manifestants.