A la Une

Palestine : appel d’urgence du programme alimentaire mondial !

15 janvier 2019 à 13h25
Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a lancé un appel urgent aux donateurs pour répondre aux besoins des Palestiniens vivant en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza.

Quelques 27.000 Palestiniens ne reçoivent plus d'aide du PAM depuis le 1er janvier en Cisjordanie occupée et 165.000 autres, dont 110.000 à Gaza, n'ont perçu que 80% de la dotation qui leur est attribuée normalement. 

Le 19 décembre dernier, le PAM avait lancé un appel aux donateurs pour combler un déficit de 57 millions de dollars (49,7 millions d'euros). Faute de financement, le PAM a du donc suspendre ou réduire l'aide destinée à une partie de ses bénéficiaires en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza depuis le début de l'année. Ces réductions d'aides sont dues à la « baisse graduelle » depuis près de quatre ans des dons des pays qui financent le PAM

La réduction des aides va affecter lourdement la population palestinienne, a souligné le responsable du PAM, Stephen Kearney précisant que de nombreux dons étant faits sous la forme de carte de paiement que les bénéficiaires utilisent pour acheter des produits de première nécessité dans les magasins locaux.