A la Une

N’Golo Kanté a refusé d’être payé via un paradis fiscal !

15 novembre 2018 à 10h33

La tentation était grande mais N’Golo Kanté n’a pas failli !

Selon les dernières révélations de Médiapart sur les Football Leaks, le milieu de terrain aurait refusé qu’une partie de son salaire à Chelsea soit payé via une société offshore immatriculée dans un paradis fiscal.

Les faits remontent à l’été 2016, lors du transfert de N’Golo Kanté de Leicester à Chelsea où les dirigeants des Blues lui auraient proposé de payer une partie de son salaire de 5 millions d’euros « sous forme de droits à l’image, dont la moitié à une société-écran immatriculée à Jersey ».

La société en question a bel et bien été créée mais l’international français tarde à signer le contrat qui ferait économiser 1 million d’euro par an au club et au joueur, avant de refuser, 9 mois plus tard, le montage financier.

« Après avoir lu de nombreux articles de presse sur les droits à l’image et les enquêtes fiscales lancées contre les joueurs et les clubs, N’Golo est de plus en plus préoccupé par le fait que le montage qu’on lui a proposé pourrait être remis en cause par le fisc. (...) N’Golo a décidé (…) qu’il ne voulait prendre aucun risque », a-t-il écrit au club selon les documents de Football Leaks.