A la Une

Le cinéma saoudien s'exporte à Paris

02 juillet 2021 à 16h00 Par Manuel Mariani
Crédit photo : D.R.

Instituées par le Festival international de la mer Rouge en 2021, les Saudi Cinema Nights ont remporté un franc succès pour leur première édition, début juin 2021 à Djeddah, en Arabie saoudite. Le principe : le temps d'un week-end, mettre en avant les œuvres récentes de jeunes réalisateurs saoudiens talentueux, dont certains ont déjà été récompensés de distinctions internationales. Les films, qu’ils soient longs ou courts, sont projetés et commentés à tour de rôle par les réalisateurs et leurs acteurs saoudiens, dans une ambiance conviviale et interactive avec le public.

À la veille de l’ouverture du Festival de Cannes, c’est à l’Institut du monde arabe que le public parisien est invité à venir découvrir ces nouvelles pépites cinématographiques saoudiennes. 


À l’initiative de l’association d’amitié franco-saoudienne Génération 2030, cette soirée exceptionnelle propose la diffusion de 4 courts métrages suivi d’un long-métrage, soit 2h20 de découverte d’un cinéma saoudien en pleine renaissance. Les films, en version originale arabe et sous-titrés en anglais, seront présentés par la direction artistique du Festival international du film de la mer Rouge.

« The Girl Who Burned the Nigh” de Sara Nesfer, “Ongoing Lullaby” d’Hisham Fadel, « Goin South » de Mohammed Alhamoud, « And when do I sleep » d’Husam Alsayed, ou encore “Forty Years and One Night” de Mohammed Alholayyil, … 

Retrouvez toute la programmation sur le site de l’Institut du monde arabe : https://www.imarabe.org/fr/cinema/soiree-cinema-saoudien-a-paris