A la Une

Latifa Ibn Ziaten menacée à son domicile !

11 juin 2019 à 12h00
Latifa Ibn Ziaten milite activement depuis 2012 contre la radicalisation en parcourant la France pour des conférences auprès de jeunes.

« Vive Merah », « Juif bientôt mort » ou encore « on va t’avoir »… des inscriptions haineuses et antisémites ont été taguées au domicile de Latifa Ibn Ziaten, la mère de la première victime du terroriste Mohamed Merah tué en 2012.

Elle a annoncé vouloir porter plainte pour apologie du terrorisme, menace de mort et violation de domicile.

La Ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa a immédiatement réagi en apportant son soutien à la femme âgée de 59 ans. 

Déjà l’année dernière, Latifa Ibn Ziaten avait reçu des menaces de la part de Redouane Lakhdim, auteur de l’attaque du Super U à Trèbes.