A la Une

Égypte : l'ONU demande une enquête après la mort de l’ancien président Mohamed Morsi !

19 juin 2019 à 12h56
Cela faisait six ans qu’il était emprisonné après sa destitution lors du printemps arabe.

Après la mort de l’ex président égyptien Mohamed Morsi, le Bureau des Droits de l’Homme de l’ONU a demandé une enquête « minutieuse et indépendante ».

« Toute mort soudaine en prison doit être suivie d'une enquête rapide, impartiale, minutieuse et transparente menée par un organe indépendant afin de faire la lumière sur la cause du décès", a déclaré Rupert Colville, porte-parole du Haut-Commissariat aux Droits de l'Homme. 

Six ans après sa destitution, l’ancien chef d’Etat s’est effondré en pleine audition au tribunal. Il a été enterré hier au Caire dans la plus grande discrétion.