A la Une

Annonce du début du mois de Ramadan 2021 (1442 H)

31 mars 2021 à 14h55 Par Manuel Mariani
Crédit photo : © Pixabay - OranFire Blade

La Coordination composée des quatre fédérations musulmanes (FFAIACA, GMP, MF et RMF) s’est réunie ce jour pour décider de la fixation de la date de début du mois béni de Ramadan 2021.

La commission théologique de la Coordination installée à cet effet a pris en considération :

  • Les résultats des travaux sur l’adoption du calcul scientifique et des données astronomiques universelles pour la détermination du début et de la fin du mois béni de Ramadan,
  • Le résultat de l’observation de la lune, en France et à travers le monde.

Elle a rappelé que ces deux méthodes complémentaires participent à l’unité des musulmans de France et facilitent l’organisation du début du jeûne de Ramadan et de sa fin avec Aid-El-Fitr, pratiques cultuelles importantes de l’islam.

La Coordination, se référant à l’avis religieux de sa commission théologique, annonce aux musulmans de France ce qui suit :

  • Selon les données astronomiques, la naissance du croissant lunaire du mois béni de Ramadan 2021 aura lieu le Lundi 12 avril 2021 à 02h31 GMT correspondant au 30 Chaâbane 1442 H à 05h31, heure locale de la Mecque ;
  • La nouvelle lune du mois béni de Ramadan 2021 sera visible ce jour-là à l’oeil nu ou à l’aide d’un télescope après le coucher du soleil dans plusieurs pays du monde ;
  • Par conséquent, le premier jour du mois béni de Ramadan 2021 devrait être fixé, avec la permission d’Allah, Exalté soit-Il, au Mardi 13 avril 2021.

Les responsables musulmans et les imams se réuniront à la Grande Mosquée de Paris le Dimanche 11 avril 2021 à 18 heures 30 pour la décision et l’annonce solennelle de la date du début du mois béni de Ramadan 2021.

La Coordination invite les musulmans de France à se préparer spirituellement au jeûne du mois béni de Ramadan dans l’unité, le partage et la solidarité.

Elle prie tous les musulmans de France à oeuvrer durant ce mois béni pour soulager les souffrances des plus démunis et à venir en aide à toutes les personnes vulnérables surtout dans le contexte difficile de la crise sanitaire actuelle.