Algérie

Algérie : polémique après la mort en prison d'un militant des droits de l'homme !

31 mai 2019 à 09h28
L'ancien élu du Front des Forces Socialistes, Kamel Eddine Fekhar, qui est aussi militant pour les droits de la communauté mozabite a été arrêté le 31 mars et mis en détention provisoire après avoir affirmé dans une interview qu'il y avait « un traitement de ségrégation pratiquée par l'administration contre la population ».

Il a entamé une grève de la faim avec son codétenu Ibrahim Aouf, militant mozabite lui aussi.

Fekhar a vu sa santé se détériorer très rapidement, selon avocat le détenu a été mal pris en charge au pavillon carcéral de l'hôpital de Ghardaïa, à environ 600 km au sud d'Alger, ville où il était emprisonné.

Aujourd'hui, l'avocat accuse la justice, notamment le procureur général de Ghardaïa.