Algérie

Algérie : des femmes lancent une campagne contre le port du voile !

19 février 2019 à 10h03
Depuis le début du mois de février, des femmes algériennes ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux sous le hashtag « Les prisonnières du voile en Algérie ».

Djemila Benhabib, écrivaine et militante soutien le mouvement : « Le hijab n’est pas obligatoire dans les lois, mais en réalité, la pression sociale est telle que les femmes finissent par le porter sous la pression de la rue, de la famille et de la société », souligne-t-elle.

Elle relaie de nombreux messages sur son compte twitter : « Mon père m'a forcée à porter hijab à 13 ans, il m'a menacé de me sortir de l'école et me marier sachant qu'il est enseignant universitaire. J'ai tout haï, pensé même au suicide à 15 ans. J'ai 27 ans maintenant et je suis toujours forcée de le porter. » #سجينات_الحجاب_في_الجزائر

De nombreux hommes soutiennent également ces femmes qui osent dénoncer leur condition sociale, en postant sur les réseaux des photos d’eux portant le hijab.