A la Une

5ème édition du Grand Festival Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la haine anti LGBT

06 mars 2020 à 07h42 Par Manuel Mariani
Crédit photo : D.R.

LE GRAND FESTIVAL contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT célèbre la diversité et l’engagement artistique du 25 au 29 mars 2020.

Le Palais de la Porte Dorée vous ouvre grand ses portes pour un festival toujours plus festif et engagé, ancré dans l’actualité et ouvert sur les autres ! Comédiens, danseurs mais aussi personnalités du cinéma, de la musique ou de la littérature, Le Grand Festival c’est d’abord des artistes qui mettent leurs talents au service de la lutte contre les discriminations.


À l’occasion de la Semaine nationale d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, le Musée de l’histoire de l’immigration invite le public à s’informer, s’engager, se divertir, s’émerveiller et rire.

Du phrasé insolent et libre de Lala &ce aux jeunes femmes qui revendiquent leur liberté dans la pièce de Julie Berès, pendant cinq jours, le Palais s’empare des désirs et des révoltes actuelles qui animent nos sociétés. 

Mais Le Grand Festival c’est aussi des moments de partage, de réflexion et de débats. En ouverture de cette 5e édition, la soirée « Racisme/antisémitisme : interdit d’en rire ? » s’ancre dans l’actualité et la nouvelle génération du « Stand Up » pour réfléchir ensemble aux possibilités et aux limites de l’humour.

Aux côtés de Raphäl Yem ou de l’École de cinéma Kourtrajmé, le Musée de l’histoire de l’immigration propose de questionner la bien longue liste des discriminations à travers la musique, le dessin, le cinéma, l’humour ou encore l’éloquence. Des soirées sous le signe de l’échange, de l’art et de la performance mais aussi des débats d’un nouveau genre pour réfléchir collectivement et s’engager !

Au programme une dizaine de rendez-vous :

  • Une installation artistique contemporaine des élèves de l’École de Condé.
  • Les pièces de théâtre Désobéir mise en scène par Julie Berès et Dans la peau d’Hermion en partenariat avec la Fondation Amnesty International France.
  • Un concert de Lala &ce et Venga Venga suivi d’un DJ set signé DJ Cheetah.
  • Des débats, des projections et des performances artistiques avec Racisme/antisémitisme : interdit d’en rire ?, l’École de cinéma Kourtrajmé, Raphäl Yem, Clément Viktorovitch, Odah & Dako, Blachette et Rakidd.
  • Une rencontre littéraire avec Cloé Korman.
  • Et pour clôturer cette 5e édition, un bal afro-dance avec le collectif MELANGE !

Le Grand Festival est organisé avec le soutien de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH).

Retrouvez toute la programmation sur www.histoire-immigration.fr