A la Une

La Chine justifie l’internement de musulmans !

19 octobre 2018 à 10h03

La Chine reconnait l'internement et donne sa version des faits !

Après avoir nié l’internement d’un million de musulmans de la région du Xinjiang, Pékin change de version et tente de se justifier.

Selon le président de la région, les camps d’internement ne seraient que des centres de « formation professionnelle » visant à améliorer les aptitudes et le niveau de mandarin des membres de minorités ethniques.

Le Xinjiang compte près de 12 millions de « chinois musulmans » appartenant essentiellement à la minorité ouïgoure. Ces derniers sont visés par des politiques sécuritaires très sévères de la part des autorités chinoises qui s’inquiètent d’une montée de l’islam radical.