Actu Music

Polémique autour de Mahmood, le candidat italien à l’Eurovision !

12 février 2019 à 12h31
Alessandro Mahmood, alias Mahmood, a remporté samedi 9 février 2019 le Festival de Musique Italienne de Sanremo avec sa chanson « Soldi » (« Argent ») et a annoncé dans une conférence de presse qu’il sera le représentant de l’Italie à l’Eurovision en main prochain.

L’artiste italo-égyptien de 26 ans a très vite fait l’objet de vives critiques. D’abord parce qu’il n’était pas le favori du public, qu’il l’a placé à la troisième place (c’est le vote du jury et des journalistes qui lui a permis de remporter le concours), ensuite à cause de ses origines égyptiennes et tout particulièrement à cause d’une phrase de sa chanson prononcée en arabe.

« Il n’a même pas un prénom italien, comment peut-il gagner le Festival de la musique italienne, quelqu’un pourrait me donner une explication logique ? »… « Avec autant de chansons de notre tradition italienne, vous faites gagner une mélodie arabe ? Festival islamisé ! C’est un outrage ! », peut-on lire sur les réseaux sociaux.

Matteo Salvini, Ministre de l’Intérieur Italien, a lui-même régit le lendemain de la compétition sur Twitter : « Mahmoud... Bof... La plus belle chanson italienne ?!? Moi, j’aurais choisi Ultimo, et vous, qu’est-ce que vous dites ?? ».

De son côté, Mahmood a précisé « je suis un Italien, je suis né et j’ai grandi à Milan, ma mère est sarde et mon papa égyptien. Je suis italien à 100 % ».