Maroc

Mohammed VI réclame la destruction de plusieurs villas et hôtel à Taghazout Bay

18 février 2020 à 15h09 Par Manuel Mariani
Crédit photo : D.R.

Le Roi du Maroc ne plaisante pas avec l’urbanisme. Le 8 février dernier, il avait visité la station balnéaire de « Taghazout Bay », actuellement en cours de construction. Sa colère a alors été immédiate, puisque certains hôtels ou villas avaient été érigées en empiétant sur des espaces verts, ou sur des voies de communication, certaines ayant même été érigées sans la moindre autorisation.

De retour à son Palais, Mohammed VI a aussitôt nommé une commission d’enquête, afin de détecter toutes les irrégularités du chantier, et de lister les constructions qui empiétaient sur la voie publique, ou encore sur des espaces verts.

La sanction ne s’est pas fait attendre : hier, à la demande du Roi, une armée de bulldozers était dépêchée sur place pour raser sans délai l’intégralité des hôtels et des villas ayant été construits de manière irrégulière. Par ailleurs, le chantier a été mis à l’arrêt jusqu’à nouvel ordre.

De sévères sanctions sont attendues envers les personnes s’étant rendues coupables de ces irrégularités, parmi lesquelles plusieurs hauts responsables locaux et certains acteurs publics, comme la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) qui est le partenaire principal de ce grand projet touristique.

A propos de « Taghazout Bay » :

Taghazout Bay est projet touristique qui a pour vocation la préservation des ressources naturelles, de l’authenticité socioculturelle de la région et la valorisation du capital humain.

La station se veut une station balnéaire implantée sur un arrière-pays riche et un environnement naturel exceptionnel. Les produits offerts intègrent l’univers sémantique de la culture, de la nature et de l’écotourisme.

La station Taghazout Bay s’étale sur une superficie de 615 ha en front d’une bande côtière de 4,5 km de plages d’une beauté exceptionnelle. S’appuyant sur un arrière-pays riche et authentique, Taghazout Bay se fond dans les collines plantées d’arganiers et les dunes sablonneuses.

Conçu selon une approche intégrée et durable, le futur Resort sera composé d’ensembles hôteliers, touristiques et résidentiels haut de gamme. Un accent particulier sera porté sur les infrastructures sportives et activités de loisirs avec la mise en place d’un Beach club, d’une Médina ainsi que d’académies de Golf, de Tennis, de Surf et de Football.

Située dans les communes rurales de Taghazout et d’Aourir – Préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Taghazout Bay se trouve au cœur du triangle d’or du Royaume :

  • À 15 km au nord d’Agadir
  • À 160 km d’Essaouira
  • À 230 km de Marrakech

Elle bénéficie ainsi d’une accessibilité optimale :

  • À moins de 4 h des principales capitales européennes
  • À 40 minutes de l’aéroport international d’Agadir
  • Connexion au réseau Autoroutier via la A7 reliant Casablanca-Marrakech-Agadir