Maroc

900 ouvriers agricoles marocains au secours de la clémentine corse !

12 octobre 2020 à 10h00
Ce sont près d’un millier de saisonniers agricoles marocains qui arriveront en Corse au mois d'octobre pour sauver la récolte des fameuses clémentines grâce à un accord spécial entre les autorités françaises et marocains.

C’est une vraie épine qui se retire des pieds des producteurs corses ! La pandémie de coronavirus menaçait sérieusement la récolte de clémentines corses de cette année.

La fermeture des frontières extérieures de l’Union Européenne liée à cette crise sanitaire sans précédent entravait l’arrivée de travailleurs saisonniers, et en particulier ceux du Maghreb, sur l’Ile de Beauté.

Au bout de mois de négociations, les producteurs corses ont enfin obtenu l’autorisation des autorités et d’affréter, à leur charge (coût total du frêt à l’aller : 500 000 euros), cinq vols, dont le premier a atterrit vendredi à Bastia, d’une capacité de 189 passagers chacun.

Les 902 ressortissants marocains pourront rejoindre les exploitations au titre de « l'introduction régulière de main-d'œuvre » après avoir présentés trois tests PCR négatifs (un premier avant l’embarquement au Maroc, un second à l’arrivée à Bastia et un dernier après la période d’isolement) et un isolement à l’arrivée de sept jours.