Algérie

Le Président Tebboune rend hommage à Hervé Bourges : ʺun ami de l’Algérieʺ

25 février 2020 à 16h32 Par Manuel Mariani
Crédit photo : D.R.

Le Président Algérien, Abdelmadjid Tebboune, a présenté ses condoléances à la famille du journaliste et écrivain français, Hervé Bourges, décédé dimanche à l'âge de 86 ans, le qualifiant « d’ami de l'Algérie connu pour ses positions anticolonialistes durant la Guerre de libération nationale. »

« J'ai appris avec une grande tristesse la nouvelle du décès du journaliste et écrivain, ami de l'Algérie, connu pour ses positions anticolonialistes pendant la Guerre de libération nationale. Mes sincères condoléances à sa famille et proches », a écrit le Président Tebboune sur sa page Facebook.

Hervé Bourges était une grande figure française des médias, qui avait milité pour l'indépendance de l’Algérie. Sa vie fut un long parcours entre médias, politique et diplomatie. Il fut également Ambassadeur de France auprès de l'Unesco.

Outre ses rôles éminents dans les médias, Hervé Bourges fut aussi un militant anticolonialiste du temps de la Guerre de libération nationale d'Algérie et un amoureux de l'Afrique. Après l'indépendance de l'Algérie, il avait occupé plusieurs fonctions, avant d’opter pour la nationalité algérienne.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages et documentaires sur l'audiovisuel, l'Algérie et l'Afrique. Il a déclaré dans un entretien à un média français avoir « tout appris par l'Algérie et par l'Afrique » qui lui « ont ouvert de vastes horizons. »