Algérie

Attaque à Paris : pris à tort pour un complice, Youssef, véritable héros, raconte son histoire !

28 septembre 2020 à 15h50
Crédit photo : capture d'écran TF1

Présenté dans un premier temps comme le complice d’un des assaillants, Youssef raconte ce qu’il s’est passé cette matinée du 25 septembre 2020 devant les anciens locaux de Charlie Hebdo.

« Je voulais être un héros et je me suis retrouvé derrière les barreaux. »

Ce sont les mots émouvants qu’a prononcé Youssef, un jeune trentenaire algérien méconnus des services de police, devant les caméras de TF1.

En rentrant dans sa voiture, non loin des anciens locaux de Charlie Hebdo, Youssef entend les cris d’une femme en danger.

Il décide immédiatement d’intervenir et trouve un homme prenant la fuite en direction du métro.

Sans hésiter, Youssef le suit et se retrouve nez à nez avec l’agresseur qui lui présente une lame de cutter pour le dissuader d’intervenir.

Très rapidement l’agresseur entre dans une rame de métro sans faire d’autres blessés.

En ressortant du métro, les choses vont se compliquer pour le jeune homme. Alors qu’il se rendait au commissariat pour témoigner de l’incroyable histoire qui venait de lui arriver, il est identifié comme étant l’un des suspects et placé en garde à vue.

Il est ensuite conduit dans les locaux de la police judiciaire dans le 17ème arrondissement où il ne restera pas longtemps car le deuxième suspect est arrêté rapidement, permettant à Youssef d’obtenir gain de cause dans une affaire où il n’a rien à voir.

Certainement une aventure qui restera gravée à jamais dans sa mémoire.