La Libre antenne de Vanessa 01.01.18

15 janvier 2018 à 15h25

La Libre antenne de Vanessa  01.01.18

15 janvier 2018

Beur FM

La Libre antenne de Vanessa 01.01.18

Archives

Mots-clés: Archives

La Libre Antenne de Beur FM  15.01.18 avec Vanessa

Thème: « l’homophobie… tue encore… »

Aujourd’hui, ils sont encore onze pays à condamner l’homosexualité de la peine de mort. Définit comme « le rejet de l’homosexualité », l’homophobie ne date pas d’hier, de la condamnation légale à la discrimination de rue, l’homophobie se manifeste souvent d'abord dans la vie privée, dans les écoles, les lycées, les familles, les groupes d'amis. L'incompréhension face à l'homosexualité s'est souvent teintée de condamnation et surtout de mépris. Cela peut conduire des homosexuels à se faire insulter, harceler voire même agresser. Dans les entreprises, la vie sociale ou publique, ils sont souvent victimes de discrimination. 
En Europe, une des périodes les plus difficiles pour les homosexuels a été l’Allemagne nazie. Hitler souhaitait purifier la « race aryenne » de ce qu’elle considérait être un « vice ». Entre 1933 et 1945, environ 100 000 hommes sont arrêtés par la Gestapo, et entre 5 000 et 10 000 d’entre eux sont contraints de porter un triangle rose et déportés dans des camps de concentration.
Progressivement les mentalités évoluent, et les lois avec. L’Europe est d’ailleurs pionnière en la matière. 
Mais il existe toujours un fossé géant entre les pays qui se dirigent vers une égalité progressive, et ceux qui refusent de respecter les droits de l’Homme. Parmi les pays où les homosexuels sont toujours persécutés, la Tchétchénie se livre à une véritable « purge ».